Police de caractères: petite normale grande

 

 

Donnez votre avis

L'approche 'champs écoles' permet aux petits producteurs du Mali de s'adapter aux changements climatiques

Le Mali sera confronté à un avenir que l'on prévoit plus chaud, marqué de sécheresses et d'inondations et d'absence subséquente d'aliments. Dès lors, chaque agriculteur se voit obligé de s'adapter aux changements, ce qui exige des compétences et des innovations scientifiques et techniques. A cet effet, un projet visant à former les petits producteurs à travers les Champs Ecoles Paysans (CEP) et soutenu par la FAO vient d'être mis en place.
Retourner à l'article.

Veuillez remplir les champs ci-dessous pour ajouter un commentaire



(Votre adresse ne sera pas visible sur le site)


0 caractère (max=250)



Les commentaires envoyés au New Agriculturist sont lus avant d'être publiés sur le site

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article.Soyez le premier à donner votre avis.

 

 

The New Agriculturist is a WRENmedia production.

Ce site web utilise des cookies pour améliorer votre navigation. En continuant de le parcourir, vous marquez votre accord sur le fait que nous ayons recours aux cookies.
J'accepte
Pour en savoir plus