Police de caractères: petite normale grande

 

 

Crise alimentaire au Sahel : l'aide en action

1000 vaccins par jour
  • Les pasteurs en danger
  • Vendre son bétail à tout prix
  • Récoltes incertaines
  • Un seul repas par jour
  • Recherche improbable de grains
  • Réhabilitation des points d'eau
  • 1000 vaccins par jour
  • Travail contre rémunération
  • Jardins d'appoint
  • Eviter le pire

1000 vaccins par jour

Une priorité absolue est d'empêcher les agriculteurs et les éleveurs de perdre leur bétail. « Je vaccine 1000 animaux par jour », explique Taha Abdeldjalil. « C'est un grand soulagement pour la communauté locale, parce que leurs animaux ne meurent pas et ils peuvent les vendre. Ici, une chèvre vaut un sac de mil et nous devons tout mettre en œuvre pour la sauver ».

crédit photo : © Andy Hall/Oxfam

 

 

The New Agriculturist is a WRENmedia production.

Ce site web utilise des cookies pour améliorer votre navigation. En continuant de le parcourir, vous marquez votre accord sur le fait que nous ayons recours aux cookies.
J'accepte
Pour en savoir plus