Police de caractères: petite normale grande

 

 

Editorial (mars 2012)

La moitié de la nourriture cultivée dans le monde est produite par des agricultrices (© Stevie Mann/ILRI)
La moitié de la nourriture cultivée dans le monde est produite par des agricultrices
© Stevie Mann/ILRI

Cette cinquième édition du New Agriculturist en français fait la part belle aux femmes. Nous célébrons en effet la journée mondiale de la femme dans quelques jours et il est plus que jamais nécessaire de rappeler que la moitié de la nourriture cultivée dans le monde est produite par des agricultrices et qu'environ 1.6 milliard de femmes dépendent de l'agriculture pour leur subsistance. Néanmoins, la productivité de ces femmes agricultrices est toujours sévèrement limitée par des barrières institutionnelles et culturelles, par un manque d'accès à la terre, au crédit et à l'éducation.

On sait toutefois que là où les femmes ont accès à ces services, les revenus augmentent de même que le bien être de leurs familles, et leurs investissements sont autant de bénéfices qui rejaillissent sur toute la communauté parce que les femmes travaillent ensemble pour améliorer leurs conditions de vie.

Dans notre rubrique Focus, nous mettons l'accent sur le rôle des femmes dans l'agriculture et vous présentons des réalisations et des projets menés -souvent à l'initiative des femmes elles-mêmes - à travers le monde qui devraient renforcer leur position d'actrices essentielles face aux changements qu'ils soient climatiques, environnementaux, technologiques ou économiques. Puis, Haven Ley, de la Fondation Gates envisage dans notre rubrique Opinions comment favoriser une meilleure équité hommes-femmes dans le secteur du développement rural et insiste sur le fait de donner une voix et une plate-forme aux femmes.

Le concept d'agriculture intelligente face au climat tâche d'inverser la tendance qui considère l'agriculture comme un important utilisateur de carburants fossiles et producteur de gaz à effet de serre. Mais est-ce un concept utile qui stimulera et entraînera des changements positifs ou juste une expression à la mode qui disparaîtra rapidement? S'il appelle pour une transformation radicale des systèmes agricoles, d'où viendront les financements et comment passer à l'échelle supérieure ? Certaines de ces questions ont été posées à différents acteurs liés à la recherche travaillant dans ce domaine et la rubrique Point de vue présente leurs réponses.

Une autre façon d'envisager les systèmes énergétique et alimentaire est également mise en avant par les auteurs de Virtuous Circles dans notre rubrique Livres ou comment privilégier l'économie circulaire et les flux cycliques par rapport aux flux linéaires dont la demande importante en carburants fossiles non renouvelables peut occasionner des dégâts irréparables sur l'environnement.

Le développement de variétés à double usage de sorgho permet un fourrage de grande qualité sans affecter les rendements en grains (© Stevie Mann/ILRI)
Le développement de variétés à double usage de sorgho permet un fourrage de grande qualité sans affecter les rendements en grains
© Stevie Mann/ILRI

Nos articles de fond présentent des projets novateurs tels le développement de variétés à double usage de sorgho, mil, pois d'angole et arachide en Inde, le partage de bétail pour améliorer le quotidien de familles pauvres au Rwanda, une façon de mieux gérer les conflits faune-population au Zimbabwe et un projet d'horticulture urbaine en RDC.

L'impact des troubles politiques et de la guerre civile sur la productivité agricole est au premier plan de notre Profil de pays, la Côte d'Ivoire, tandis que nos Brèves présentent entre autres la façon de mieux exploiter le potentiel des racines et tubercules, la sécurisation foncière pour les petits agriculteurs, l'histoire de l'agriculture et de l'économie verte et la lutte contre la faim est d'abord un programme politique.

Enfin, notre rubrique En images présente l'un des derniers groupes pastoraux Oromo en Ethiopie, les Karrayyu, qui eux aussi sont soumis aux changements. Le projet Labata Fantalle les aide à préserver leur identité et leur patrimoine culturel dans le processus d'intégration de méthodes de production des cultures.

Si vous souhaitez proposer de nouveaux sujets qui vous paraissent intéressants, en phase avec les préoccupations actuelles en matière d'agriculture et de développement rural ou simplement nous faire part de vos commentaires, nous accueillons vos réactions et serions heureux de vous lire.

Date de publication: mars 2012

 

The New Agriculturist is a WRENmedia production.

Ce site web utilise des cookies pour améliorer votre navigation. En continuant de le parcourir, vous marquez votre accord sur le fait que nous ayons recours aux cookies.
J'accepte
Pour en savoir plus